Un nouveau personnage, Étienne Marcel !

Je savais que cela allait arriver rapidement, mais vous avez encore réussi à me surprendre, félicitations ! Vous venez juste de débloquer un nouveau stretch goal, et pour changer un peu, nous nous proposons un nouveau personnage, Étienne Marcel.

Tous les Parisiens le connaissent de nom, car une station de métro de la capitale française porte son nom, et il possède une statue devant l’Hôtel de ville de Paris. Si Étienne Marcel est resté dans l’histoire, c’est parce qu’il incarne le début des idées révolutionnaires qui s’opposent à la monarchie, et qui veulent rendre le pouvoir au peuple, des idées très chères à l’esprit des Français. Étienne Marcel est le « bourgeois » archétypal, une classe sociale d’artisans et de marchands qui vit et prospère dans les grandes cités comme Paris. Cette catégorie ne s’insère pas vraiment dans le triptyque traditionnel de la société médiévale, qui regroupe la noblesse, le clergé et le tiers état. C’est une catégorie qui cherche à défier l’ordre établi et Étienne Marcel est l’un de ses chefs les plus importants.

Prévôt des marchands de Paris, il tente de s’opposer au dauphin et s’allie à Charles II de Navarre (surnommé « Charles le Mauvais » en France, le personnage à cheval que vous avez débloqué plus tôt !), lui-même allié aux Anglais. Étienne réussira presque dans ses menées contre le dauphin durant le soulèvement de Paris, l’une des jacqueries dont nous avons parlé à propos de l’arc narratif du Grand Ferré. Mais il a finalement été vaincu et tué.


Assassinat d’Étienne Marcel au sommet d’un bâtiment. Il tient symboliquement la « clef » de la cité de Paris, qu’il était sur le point de remettre aux Anglais.

Nous avons plusieurs idées pour utiliser Étienne Marcel. Il figurera sans doute dans une liste « Jacquerie » du mode Bataille (avec, pourquoi pas, le Grand Ferré). Mais peut-être aussi dans un scénario illustrant le soulèvement des Parisiens, que nous pourrions créer plus tard. Il pourrait décrire sa dernière bataille : en 1358, Étienne Marcel et les émeutiers parisiens, alliés à Guillaume Carle (le meneur des paysans révoltés), attaquent le marché de Meaux pour s’emparer du dauphin et de sa famille, qui fuient Paris. Gaston Fébus et le Captal de Buch sauveront le roi grâce une charge de cavalerie désespérée. Si nous voulons écrire un tel scénario, il nous faudra reconstituer un petit morceau du Paris médiéval. Nous avons déjà des tuiles urbaines souterraines, nous avons deux nouvelles chaumières, des tas de paysans, un meneur, il nous manque un type de bâtiment vraiment urbain.


La statue d’Étienne Marcel se situe tout près du prestigieux Hôtel de ville de Paris.

Attendez… Mais que devine-t-on sur l’image de la très symbolique étape des 900 000 $ ? Pourrait-ce être un bâtiment ? Pourrait-il être « grand » et différent des autres ? Eh bien, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour le savoir !

Nous sommes vraiment dans les dernières 24 heures de la campagne ! C’est là que tout se décide ! Une grande cage vous attend pour le million de dollars, et je peux vous assurer que ce que contient cette cage est vraiment impressionnant. Nous vous en dirons plus bientôt, nous n’attendrons pas la fin du Kickstarter.

N’oubliez pas de regarder nos Live ! Il y a quelques heures, nous avons interviewé Noah de Game Trayz et nous lui avons demandé de nous donner des informations concrètes sur la Boîte de rangement de luxe (vous pouvez voir un enregistrement de la discussion ici). Et en ce moment même, vous pouvez regarder en Live une partie en mode bataille entre l’armée française de Josh et l’armée ottomane de Stu. Alors, qui va gagner, d’après vous ?

Pour le live de demain, comme c’est devenu une tradition chez Mythic Games, nous serons en Live pour les deux dernières heures de la campagne. Préparez-vous à assister au marathon qui cherchera à débloquer les derniers stretch goals. Pensez à ce que vous pouvez vous permettre de rajouter à votre souscription pour nous aider à libérer cette grosse bête de sa cage, et plus important encore, prenez un bon verre et préparez-vous à célébrer la fin de la campagne avec nous, au Bon endroit !

Léo

Votre vie privée est importante

Nous utilisons des cookies et d'autres technologies sur notre site pour personnaliser le contenu, fournir des fonctions liées aux médias sociaux et analyser notre trafic. Plus d'info