HEL : The Last Saga – Présentation

HEL: The Last Saga est le prochain jeu que nous allons lancer sur Kickstarter. C’est un projet sur lequel nous travaillons depuis presque deux ans, dirigé par le duo David Rakoto (Game Design) et Christophe Madura (Direction Artistique), déjà à l’origine du jeu The World of SMOG: Rise of Moloch chez CMON. Teasé une première fois à Cannes en février 2019, HEL: The Last Saga a commencé à apparaître récemment sur nos différents canaux, au départ par des messages cryptiques et mystérieux… comme l’univers du jeu. Dès les premières images partagées, dès les premières promesses, HEL a toujours suscité une attente incroyable, peut-être plus encore que pour nos précédents jeux. L’engouement est tel qu’un groupe Privé Facebook (dont nous n’étions même pas à l’origine) a déjà réuni, en moins de trois semaines, plus de 2700 fans, extrêmement actifs, et il continue de grossir chaque jour.

Depuis peu, nous avons montré les premières figurines et désormais, il est temps de parler plus en détail des mécaniques du jeu. Pour bien faire les choses en cette période de confinement où il est évidemment moins facile de se réunir entre nous, filmer des vidéos, envoyer des prototypes etc., nous allons vous proposer dans un premier temps une série d’articles faisant le point sur les mécaniques de jeu. Ce premier article vous propose ainsi une présentation très générale des différents points forts et marquants du système. Vous aurez bientôt un autre article plus détaillé sur le moteur narratif, puis d’autres sur les aspects tactiques du jeu, avec à chaque fois des exemples concrets. En plus de cela, vous aurez aussi droit à des interviews en vidéo, des extraits de parties filmées sur Tabletop Simulator… et d’autres surprises.

De quel genre de jeu s’agit-il ?

HEL: The Last Saga est un jeu de plateau narratif et coopératif avec figurines, situé dans un univers fantastique viking de type survival horror. Il mélange des mécaniques de « Dungeon Crawler » avec des phases d’exploration sur des tuiles à assembler qui vous permettront de découvrir progressivement l’île sur laquelle se déroule l’aventure; et des mécaniques axées sur la « gestion de ressources » où vous devrez gérer au mieux les trois ressources fondamentales pour survivre : la nourriture, le bois et le moral.

Le jeu vous propose de diriger un petit groupe de 13 héros, membres du clan des Peregrins, rescapés d’un effroyable voyage vers une île inconnue pour rejoindre leur roi. Tous ces personnages sont assez hétéroclites, avec des occupations différentes, un passé détaillé pas forcément connu de tous, des rangs correspondant à ceux de la société viking. Mais malgré leurs différences, les rescapés vont devoir coopérer s’ils veulent survivre aux conditions extrêmes dans lesquelles ils se retrouvent : le froid, la faim, la folie et la menace des « Hostiles ». En plus de cela, ils vont devoir résoudre les mystères entourant la disparition de leur colonie, et se montrer dignes de la Saga qui retiendra leur nom.

HEL se joue sous la forme d’une immense campagne constituée de 13 “Chants” (des sortes d’actes principaux), eux-mêmes divisés en 3 ou 4 scénarios. Vous pouvez compter au moins 80 heures pour finir la campagne. Si les joueurs échouent lors d’un scénario, le système et l’histoire modifieront leur tentative suivante, pour le pire ou le meilleur parfois, selon les actions réalisées précédemment.

Dans le jeu, prévu pour 2 à 4 joueurs (mais il comprendra également une version solo, plus axée sur la survie) et contrairement à la plupart des Dungeon Crawlers, les joueurs n’incarnent pas un unique personnage pendant la totalité de la campagne. Ils auront en effet l’occasion, à tour de rôle, de jouer chacun des rescapés et apprendront progressivement les histoires individuelles et les compétences de chacun d’entre eux d’un scénario à l’autre. Souvent, le scénario vous propose de « drafter » parmi une sélection de héros disponibles, rarement les mêmes. Chaque héros dispose d’une histoire unique et d’une foi particulière qui vont influencer son destin et sa progression et même, pour certains, d’un animal domestiqué, son “familier”. Doté de caractéristiques de type « Jeu de Rôle », un héros peut évoluer et acquérir de nouvelles compétences, des familiers, des alliés ou des artefacts, généralement sous la forme de cartes. Ces améliorations seront parfois aussi l’occasion pour le joueur qui l’incarne d’en apprendre plus sur le passé du héros et pour certains, d’apprendre leurs intentions cachées. Ce qui se révélera utile quand les rangs de nos valeureux survivants vont se resserrer et que les joueurs seront amenés à incarner de plus en plus souvent le même personnage…

Mystère et Legacy

Le jeu joue beaucoup sur le mystère, la surprise, le plaisir d’explorer de nouveaux lieux inconnus, de rencontrer des personnages non joueurs, de combattre des ennemis terrifiants, de trouver des indices inquiétants, et même, de découvrir la face cachée de vos compagnons et alliés que vous croyiez pourtant si bien connaître…

Pour maintenir le mystère et la surprise, vous découvrirez certains éléments du jeu au fur et à mesure seulement. Ainsi, tous les éléments propres à un « Chant » sont réunis dans une boîte que vous n’ouvrez qu’au moment de jouer : elle contient les cartes Destin (Expédition et Campement), Objectifs, Menaces, Hostiles et le Signet nécessaire pour jouer les scénarios de chaque Chant. Cette boîte pourra également contenir des cartes Prières, Objets (Artefacts / Herbes / etc.), des règles spéciales et des héros additionnels… et parfois d’autres surprises ! Il y aura une boîte par Chant donc 13 boîtes en tout.

Le livre de Saga, quant à lui, propose près de 900 paragraphes à lire à voix haute lorsque les héros déclenchent certains événements, en se rendant sur des lieux spécifiquement marqués sur le plateau de jeu, ou si des cartes de Destin ou d’Objectifs le demandent, etc. Certains indices sont réunis dans des enveloppes scellées, que vous n’ouvrirez que lorsqu’on vous le demandera.

Les figurines quant à elles seront regroupées par “famille” dans des boîtes opaques façon “calendrier de l’avent”, avec un système permettant de ne voir et de ne sortir que la ou les figurines nécessaires au scénario, sans dévoiler ni sortir les autres. Vous l’avez compris, le packaging a été réfléchi et conçu dès le départ, et tous les éléments tiendront donc (et se rangeront) dans la grosse boîte de jeu.

On le voit, le jeu présente des aspects « Legacy », dans le sens où on ne découvre certaines parties du matériel et du gameplay que progressivement, mais aussi parce que les joueurs seront régulièrement amenés à prendre des décisions qui auront une influence définitive sur le reste de la campagne. Et dans ce cas-là, on ne peut pas revenir en arrière. Ainsi, les règles du jeu peuvent changer, et si HEL commence bien comme un coopératif, rien ne dit que les choses n’évolueront pas d’ici la fin de la campagne en fonction des choix des joueurs. Au final, il est plus que vraisemblable que votre saga sera très différente de celle d’un autre groupe de joueurs, faisant de chaque campagne une expérience potentiellement unique. En revanche, on ne détruit pas de matériel en cours de partie, ce n’est donc pas cet aspect du Legacy qui a été retenu.

Les 7 points forts

Comme je vous l’ai dit, nous irons beaucoup plus loin dans les détails de la mécanique lors des prochains articles. Je vous propose dans un premier temps, de vous présenter dans les grandes lignes les caractéristiques fortes qui font le Gameplay de HEL : The Last Saga :

1 – Un jeu Narratif

La campagne est basée sur un système narratif dynamique soutenu par un livret de près de 900 paragraphes. Plusieurs arcs narratifs et intrigues secondaires sont ainsi développés au fil de la saga. Le système de jeu se base sur la découverte ou le déclenchement d’événements qui mènent à des chapitres narratifs. Ces événements peuvent être cachés sur le plateau de jeu, placés quelque part dans les cartes de compteur de tours, ou sur n’importe quel élément de jeu. La résolution de ces chapitres fait avancer l’histoire, et cette résolution se fait soit en effectuant des choix, soit des tests, soit simplement en écoutant attentivement la lecture de ces chapitres. Souvent, les parties narratives, lorsqu’elles sont déclenchées, sont lues à voix haute pour tout le monde. Mais certains éléments narratifs sont découverts individuellement, et le joueur dans ce cas lit silencieusement et secrètement le passage, libre à lui de communiquer ou pas les informations aux autres joueurs.

2 – Des personnages hauts en couleur

Chacun des membres du clan possède sa propre histoire, ses propres forces et faiblesses. Vous allez découvrir ces personnages en les jouant, en gagnant de nouvelles cartes individuelles de héros d’une manière non linéaire. Certaines seront obtenues à la suite d’actions d’éclat et de choix clefs que vous aurez faits durant l’aventure. Chaque héros a son rôle à jouer, pas uniquement les guerriers, et chacun d’entre eux possède une fiche de personnage, avec différentes caractéristiques. Le score dans chacune des caractéristiques indique le nombre de dés à lancer lors d’un test : il faut alors atteindre ou dépasser le seuil fixé par le système de jeu pour réussir l’action. Notez qu’on ne lance les dés QUE pour les héros, jamais pour les ennemis. Vous vous placez toujours du point de vue des héros. Si vous attaquez, vous lancez des dés pour essayer de toucher votre ennemi. Si votre ennemi vous attaque, vous réalisez un test pour vous défendre.

Les dés à 6 faces sont des dés spéciaux, avec 0, 1 ou 2 succès et des faces spéciales déclenchées dans certaines situations.

Chaque personnage dispose en outre de compétences qui lui donnent des bonus passifs ou situationnels. Chacune de ces compétences est liée à un emplacement de blessures et oblige le joueur à faire des choix tactiques sur les capacités les plus importantes à conserver pour son personnage dans une situation donnée. Lorsque tous les emplacements de blessures sont remplis, votre héros est mis à terre ne pourra se relever qu’un prix d’un soin promulgué par un camarade ou d’un effort exceptionnel.

3 – Des scénarios variés et du suspense

HEL: The Last Saga est un jeu à scénarios. Chaque Chant est décomposé en 3 ou 4 scénarios qui se suivent. On en distingue deux sortes : les scénarios d’exploration et les scénarios de camp.

  • Les scénarios d’exploration sont de type “Dungeon Crawling”, et prennent place sur un plateau de jeu constitué de tuiles hexagonales (14 centimètres de diamètre) représentant l’environnement sauvage et hostile de l’île. De nouvelles portions de territoire sont ajoutées à mesure que les Héros progressent.
  • Les scénarios de camp se jouent sur un plateau fixe, divisé en hexagones de la même taille que les tuiles d’exploration. Ce sont exactement les mêmes règles qui s’appliquent, qu’il s’agisse du déplacement ou des combats, mais avec une composante plus axée sur la gestion de ressources (bois, nourriture et moral) ainsi que la construction de bâtiments permettant d’ajouter certaines fonctions à votre camp ou de le protéger dans le cas des palissades. Mais attention, même dans votre campement, il va y avoir  de l’action, de l’aventures et des événements inattendus.

Notez qu’aucun scénario ne se ressemble. Tous sont régis par les mêmes règles (même si parfois des règles spéciales sont introduites). Mais l’équipe de développement a veillé à proposer une grande variété de situations et d’objectifs : chasse à l’homme, course contre la montre, enquête, infiltration, Tower Defense, partie de chasse, escorte, expédition punitive, raid, etc.

Les héros doivent remplir les objectifs imposés par un scénario pour accéder au suivant. Le système prend en compte les échecs et permet de rejouer un scénario en tenant compte de ce qui s’est passé la première fois.

A l’instar d’une série télévisée, les scénarios ou les Chants proposent régulièrement des révélations sur l’île, sur ses occupants ou sur les héros eux-mêmes, et se terminent souvent sur un cliffhanger.

4 – Une mécanique de Prédateurs et de Proies

La tension liée aux ennemis est renforcée par un système de menace cachée. Les Héros devront utiliser leur perception et leurs familiers pour révéler ces menaces avant de subir une embuscade qui pourrait être fatale.

Le système utilise une IA basée sur la prédation. Chaque ennemi dispose d’une liste de priorité de proies qui lui est propre. Par exemple, les plus lâches d’entre-eux s’attaqueront aux plus vulnérables quand leurs champions cibleront les plus valeureux. 

5 – L’appel aux Dieux

Chaque héros embrasse une foi différente (nordique, chrétienne ou sauvage) et pourra utiliser sa volonté et des offrandes en ressources pour prier et assurer des faveurs dont bénéficieront tous ceux qui partagent la même foi. Le choix des prières disponibles s’étoffera durant la Saga.

6 – Du Survival…

Dans HEL : The Last Saga, le principe de survie est omniprésent. Vous évoluez dans un environnement rude et hostile. Récupérer et gérer des ressources rares sera indispensable pour survivre et maintenir la cohésion de votre clan. Vous devrez chasser pour obtenir de la nourriture, collecter du bois, ressource précieuse qui sera à la fois votre source de chaleur et un élément essentiel pour les constructions de votre camp. Mais par-dessus tout, vous devrez maintenir un moral élevé qui permettra aux héros de se surpasser et ne pas sombrer dans la détresse et la torpeur.

7 – …Horror

Lorsque vous arrivez dans cette île très au nord, il fait jour. En permanence. Mais la nuit va finir par tomber. Et elle va durer des mois. La seconde partie de la campagne se déroulera entièrement dans les ténèbres. Mais uniquement pour les héros qui survivront suffisamment longtemps pour voir le soleil se coucher.

A ce moment-là, oubliez tout ce que vous croyez savoir. Toutes les petites victoires et certitudes que vous pensiez acquises. Les règles vont changer. Les menaces et les objectifs aussi.

HEL: The Last Saga

HEL: THE LAST SAGA
Cliquez sur l’image pour recevoir une notification au lancement !

Bientôt sur Kickstarter !


Retrouvez-nous sur:

Facebook https://www.facebook.com/MythicGames

YouTube https://www.youtube.com/channel/UCeD16Wayf5GLJtyzsL6EMHA

Twitter https://twitter.com/MythicGamesMG

Instagram https://www.instagram.com/mythicgames/

Rejoignez le groupe privé Facebook : https://www.facebook.com/groups/265388951129071/?ref=share

Votre vie privée est importante

Nous utilisons des cookies et d'autres technologies sur notre site pour personnaliser le contenu, fournir des fonctions liées aux médias sociaux et analyser notre trafic. Plus d'info