4 nouveaux lanciers montés !

Vous la voulez vraiment, cette grosse bête, n’est-ce pas ? Vous avez littéralement pulvérisé le dernier stretch goal, celui qui se trouve juste avant le million de dollars. Mais avant que nous nous focalisions sur l’objectif final, laissez-moi prendre le temps de vous décrire ce que vous venez juste de débloquer pour la boîte des Chevaliers teutoniques.

Vous venez d’ajouter 4 lanciers montés, une nouvelle unité sans allégeance particulière, et donc utilisable par toutes les armées. Ces 4 lanciers montés s’ajoutent aux 8 qui existent déjà dans la boîte des Chevaliers teutoniques, pour un total de 12 figurines, soit 6 unités !

Pour le moment, nous n’avons aucun profil équivalent à celui de ces cavaliers dans le jeu, celui d’une cavalerie légère, rapide et capable de harceler l’adversaire.

Les lanciers montés lancent des dés jaunes. Oui, les dés qui dispersent les ennemis ou les envoient à l’infirmerie. Et ils en lancent trois ! Pire que cela, pour chaque résultat vierge (1 chance sur 3 par dé), ils retirent un résultat Bouclier au jet de défense de l’adversaire. Si vous les regroupez avec des unités plus puissantes, les lanciers montés peuvent faire énormément de dégâts, car les gros résultats obtenus par les unités puissantes ont plus de chances de passer grâce à cette capacité.

Par contre, ils sont relativement faibles en défense, même si leur trait Esquive leur donne une chance sur trois d’éviter totalement l’attaque en leur permettant de se déplacer. Sachant qu’ils seront sûrement accompagnés, c’est une bonne méthode pour les faire survivre pendant un certain temps.

Notez que ces lanciers montés existaient réellement durant la guerre de Cent ans, et on en voit beaucoup sur les tapisseries et les livres de l’époque.

C’est incroyable, mais le nombre total de figurines débloquées, grâce à ces nouvelles figurines, est maintenant de 91 ! Au total, la boîte des Chevaliers teutoniques contient maintenant 196 figurines, presque 200, et 8 scénarios !!! Une sacrée bonne affaire !

Et maintenant il nous reste le dernier gros objectif. LA grande bête. Il est de temps de vous révéler ce dont il s’agit. Certains pensaient à un « petit » dragon et ils n’avaient pas tout à fait tort. D’autres avaient bien deviné. Il s’agit de l’une des rares créatures médiévales très présente à l’époque de la guerre de Cent ans, particulièrement en héraldique, et que nous n’avons pas encore utilisé : la Vouivre !

Au moment où j’écris ces mots, nous sommes à environ 26 000 $ de l’arrivée de la Vouivre, une créature magnifique et terrifiante… Et je vous assure qu’elle ne fera pas doublon avec les autres monstres du jeu.

Je suis très impatient de vous la présenter, de vous montrer sa carte d’unité et toutes les possibilités qu’elle offre. Pour cela, nous avons encore besoin d’un dernier effort et je suis convaincu que nous y parviendrons et que nous finirons la campagne en beauté !

Je serai en Live avec vous à partir de 19h00 heure de Paris, 13h00 sur la côte Est, et nous passerons ensemble les deux dernières heures de cette campagne ! Apportez quelque chose de bon à boire, nous trinquerons tous ensemble ! Et bien sûr, j’aurai la figurine de la Vouivre avec moi.

À bientôt au Bon endroit !

Léo

Votre vie privée est importante

Nous utilisons des cookies et d'autres technologies sur notre site pour personnaliser le contenu, fournir des fonctions liées aux médias sociaux et analyser notre trafic. Plus d'info