Not of this Earth (Un autre monde)

Meet Hugo... Hugo Hander.

Rencontrez Hugo… Hugo Hander

Quand vous disposez d’une source d’énergie comme le vril, le monde vous appartient. En fait, plusieurs mondes vous appartiennent.

Le vril est bien plus qu’un générateur diesel, ou une simple réserve d’énergie. Il possède de nombreuses propriétés ésotériques, et les nazis sont bien conscients qu’ils n’ont fait qu’effleurer la surface de son pouvoir. Pour cette raison, le « Projekt Vril » est en fait un terme générique qui couvre toute une série de programmes disparates, étudiant chacun les propriétés du vril selon un angle particulier… L’un des départements examine la façon dont le vril provoque des mutations biologiques, et si cela peut servir à produire des soldats qui seront envoyés au front. Une autre unité cherche à comprendre les limites du vril en tant que pure source d’énergie. Une troisième suit une approche plus mystique. Et puis il y a le Département 6…

A typical Department 6 deployment.

A typical Department 6 deployment.

Le Département 6 cherche à voyager vers d’autres mondes. C’est une étude marginale dans un domaine de recherches qui est déjà marginal, mais à la surprise complète des autres départements, elle a porté ses fruits. Ses chercheurs ont créé « Le Portail ».

Le Portail s’est formé initialement à l’intérieur d’un laboratoire, a englouti la plupart de ses occupants et de son équipement, puis a explosé. Il est réapparu plus tard, avalant le chef de projet et plusieurs des chercheurs principaux (aucun n’a réapparu pour le moment). La troisième fois où il est revenu, c’était exactement où et quand les scientifiques le voulaient, et il a pu être mieux contrôlé. Depuis, il a été restreint de façon permanente par un anneau de dispositifs modérateurs, et il est aussi stable que puisse l’être un mécanisme utilisant le vril. Voici le Portail tel que vous le découvrirez en jeu.

Qu’est-ce que c’est ?

The Portal...

Le Portail…

Les nazis ne le savent pas vraiment. Le Portail semble être un passage vers un monde extraterrestre. Où (et même, quand ?) il peut se situer est impossible à deviner. Pour le moment, les explorateurs nazis n’ont pas encore pu voir la surface de ce nouveau monde, et n’ont pu découvrir que les nombreux tunnels et nids des extraterrestres qui vivent là-bas. L’autre côté du Portail s’ouvre effectivement dans un réseau de tunnels.

L’extension Not of this Earth vous permet d’emmener vos héros dans le monde étrange du Département 6, et dans le royaume extraterrestre qu’il a découvert. En plus de tous les jetons et cartes nécessaires pour utiliser les figurines de la boîte, l’extension contient de nouvelles tuiles permettant de construire des plans du monde extraterrestre, ainsi que de nouvelles tuiles du château et des bunkers souterrains (contaminés par l’influence extraterrestre). Vous pourrez ainsi développer la partie terrienne des plans.

L’extension propose aussi des cartes ajoutant de la variété aux options de RAID, et 4 nouvelles missions pour la campagne narrative. C’est une parenthèse optionnelle qui s’intercale entre les missions de la boîte de base, et qui permet de développer son histoire.

Encounter with Department 6's Shrieker

Rencontre avec le Shrieker du département 6.

Sans trop faire de révélations ou de spoilers, voici l’idée de base : la première des missions intégrées à la campagne permet à nos héros de se frayer un chemin vers le Portail. La zone qui l’environne est extrêmement contaminée et contient la preuve de la présence d’extraterrestres, même si les héros ne savent pas encore ce que c’est. Ils savent juste que c’est franchement bizarre. Ce quartier est aussi très bien défendu, et clairement les nazis ne veulent pas qu’on découvre ce qui s’y trouve. Il sera difficile d’y entrer, et encore plus d’en sortir en un seul morceau.

Les trois autres missions se déroulent de l’autre côté du Portail, directement dans le monde extraterrestre.

Ce royaume est très étrange. Le plan ne fonctionne pas de la même façon, et il n’y a pas de portes qui risqueraient de révéler votre présence (ou qui vous permettaient de vous cacher). Même si les règles de base restent les mêmes, l’expérience de jeu est assez différente. On pourrait presque dire qu’elle est étrange…

Doktor Kopff
Doktor Kopff

Les héros peuvent rencontrer trois groupes principaux sur le monde extraterrestre. Le premier est celui des nazis perdus. Les héros sont loin d’être les premiers êtres humains à traverser le Portail. De nombreux explorateurs nazis les ont précédés (pas toujours délibérément, ou volontairement), et peu d’entre eux sont revenus. Quelques-uns, et peut-être même la plupart, sont morts là-bas. Cependant, certains ont rencontré une autre destinée. En fait, certains nazis se plaisent beaucoup là-bas.

Et puis nous avons les extraterrestres eux-mêmes. Pour le moment, les nazis ont rencontré deux groupes différents d’extraterrestres. Ils ne semblent pas apparentés, et il existe des tensions entre eux. Mais ils semblent être parfaitement d’accord sur leur haine des nazis, ce qui peut provoquer des batailles à trois camps très intéressantes.

Augen
Augen

Les deux races extraterrestres ne se battent pas du tout de la même manière. L’Ausgeburt peut contrôler l’esprit des autres créatures, mais seulement quand ses sbires, die Kleinen, ont plongé leurs pinces dans une victime pour établir un lien. C’est une manœuvre délicate, car die Kleinen sont petits et relativement faibles. Mais cette fragilité et leur petite taille les rendent difficiles à toucher, et ils sont très rapides !

L’Augenmutter est aveugle en temps normal, mais elle peut très bien voir grâce à ses Augen mobiles. Une fois qu’elle sait où se trouvent les héros et ses autres ennemis, elle peut envoyer des décharges de vril brut, qui peut traverser n’importe quelle armure. La combattre est un vrai jeu de cache-cache. Si vous vous laissez voir, assurez-vous que ce soit juste avant le déchaînement d’une énorme puissance de feu !

Die Augenmutter
Die Augenmutter

Les deux races extraterrestres sont douées pour manipuler le vril de façon innée, et c’est un point qui intéresse grandement les scientifiques nazis. Si les êtres humains parvenaient à apprendre cette compétence, sous n’importe quelle forme, cela leur donnerait un immense avantage militaire. N’oubliez pas : la guerre n’est pas terminée !

Click here to look at the expansion gallery!

Votre vie privée est importante

Nous utilisons des cookies et d'autres technologies sur notre site pour personnaliser le contenu, fournir des fonctions liées aux médias sociaux et analyser notre trafic. Plus d'info